Les syndicats belges maintiennent la mobilisation contre l'austérité

le
0

BRUXELLES, 4 décembre (Reuters) - Les syndicats belges ont rejeté jeudi une proposition du gouvernement de modifications de son programme d'austérité et ont appelé à la poursuite des "grèves tournantes" régionales qui culmineront par une journée d'action nationale prévue pour le 15 décembre. "Les mesures du gouvernement Michel vont fortement augmenter la pauvreté des travailleurs, des jeunes et des plus âgés, détériorer la qualité du travail et ne créer aucun emploi", déplore le "front commun" constitué par trois syndicats. Dirigé par Charles Michel, le nouveau gouvernement belge de droite entend couper dans les dépenses de santé et de sécurité sociale afin d'améliorer la compétitivité de l'économie belge et de réduire la dette publique, de l'ordre de 100% du PIB. Lors des discussions avec les organisations syndicales et patronales, les représentants du gouvernement ont avancé jeudi certaines concessions, comme un étalement dans le temps des restrictions sur les départs anticipés à la retraite. Pour les syndicats, l'effort est insuffisant. Ce lundi, l'appel à la grève concerne Bruxelles et les provinces voisines des Brabant, wallon et flamand, avec une journée d'action nationale une semaine plus tard. La direction de l'Aéroport de Bruxelles a prévenu ses usagers que l'accès à l'aéroport de Bruxelles-Zaventem serait compliqué les 8 et 15 décembre. La compagnie Brussels Airlines recommande à ses passagers de ne prendre que des bagages à main avec eux. Pour ce qui concerne le rail, Thalys a annoncé l'annulation de la plupart de ses trains prévus lundi à destination de l'Allemagne, de la France et des Pays-Bas. Le service sera perturbé dès dimanche soir et jusqu'à mardi matin. Les trains Eurostar stopperont eux en gare de Lille. L'antenne devrait être très perturbée sur les chaînes publiques VRT et RTBF. (Robert-Jan Bartunek; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant