Les suppressions d'emplois continuent chez les concessionnaires français

le
0
Entre 2010 et 2012, le secteur aurait perdu 9.100 emplois sur 304.000. Les professionnels doivent faire face à une baisse des ventes d'automobiles et des marges souvent réduites.

Cela ne fait pas l'objet d'annonces spectaculaires. Mais, mois après mois, les concessionnaires et les garagistes français, en proie à des difficultés, taillent dans leurs effectifs. 1.500 emplois ont été supprimés au deuxième trimestre, après 1. 900 au premier trimestre. Si l'on ajoute les 5.400 postes perdus en 2012, le coup de rabot concerne 9. 100 personnes en deux ans, sur un total estimé à 304.000 salariés fin 2010. «La diminution des effectifs commence à devenir significative», a souligné le CNPA (Conseil national des professions de l'automobile). La tendance devrait un peu se tempérer, pour atteindre environ 5.000 suppressions de postes sur l'ensemble de l'année, estime Patrick Bailly, le président du CNPA, qui se montre plus pessimiste que certains concessionnaires.

Ma...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant