Les supporteurs de l'OM en colère alors que les départs se multiplient

le , mis à jour à 17:21
0
Les supporteurs de l'OM en colère alors que les départs se multiplient
Les supporteurs de l'OM en colère alors que les départs se multiplient

«Direction réveillez-vous», «Labrune dégage» : noyé dans les incertitudes, vidé de ses meilleurs éléments, Marseille commence à irriter ses supporteurs. Des tags ont été bombés dans la nuit de jeudi à vendredi sur les murs en face de La Commanderie, le centre d'entraînement de l'OM.

«MLD casse-toi», pouvait-on aussi lire, référence à la propriétaire du club, Margarita Louis-Dreyfus. Autre tag qui résume les craintes des fans olympiens : «L'OM ne joue pas le maintien». Après une saison où les Marseillais ont rêvé un temps de titre --1er à la trêve-- avant de finir à la 4e place, le retour sur terre est brutal pendant l'intersaison.

Sur Facebook, une page «OM : La Révolution Commence» comptait vendredi matin près de 20.000 soutiens et synthétisait dans un message publié mardi le malaise des fans du club, appelant à la démission du président Vincent Labrune et de la direction : «Nous courons droit à la catastrophe, (...) l'équipe s'affaiblit grandement pour recruter des joueurs inexpérimentés. Bielsa est un énorme entraîneur, peut-être le plus grand que nous ayons vu, mais ce n'est pas un magicien malheureusement.»

Ses meilleurs éléments sont partis

Premier grand chantier pour la direction de l'OM : régler la question de l'avenir de l'entraîneur Marcelo Bielsa. A son arrivée il y a un an, le technicien avait signé pour deux saisons, mais avait obtenu de pouvoir quitter le club au bout d'un an s'il le souhaitait. Et à trois jours de la reprise de l'entraînement, qui aura lieu lundi, rien n'est encore réglé avec «El Loco».

La direction de l'OM s'est résignée à voir partir libres plusieurs de ses meilleurs éléments. Le premier, Jérémy Morel, à qui une prolongation de contrat avait pourtant été proposée, a choisi de signer à Lyon. Longtemps annoncé à la Roma, le Ghanéen André Ayew a lui finalement opté pour Swansea. Et André-Pierre Gignac, libre lui aussi après cinq saisons ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant