Les supporters russes mis en cause

le
0

Un responsable de la police britannique a confié au Guardian que les supporters russes étaient armés et venus pour se battre avec les Anglais.

Un représentant de la police britannique a confirmé au quotidien The Guardian que des supporters russes étaient venus équipes pour s’en prendre aux Anglais dans les rues de Marseille ce samedi avant Angleterre-Russie. « Une petite minorité de supporters anglais était à Marseille pour causer des problèmes », confirme néanmoins Mark Roberts, responsable de l’unité de la police britannique en charge du football. De leur côté, les Russes étaient « beaucoup plus nombreux », environ 300 individus selon ce responsable. Ces soi-disant supporters étaient équipés pour aller à la bagarre avec les supporters anglais. « Nos spotters (policiers physionomistes qui infiltrent les groupes de supporters, ndlr) à Marseille les ont vus mettre des protège-dents, des gants de combat et des bandanas avant d'attaquer les supporters anglais sur le port, a ajouté Mark Roberts. Nous savons que certains avaient des couteaux parce qu'un supporter anglais a été poignardé. Ils portaient une sorte d'uniforme, ils avaient tous des t-shirts et habits noirs et beaucoup portaient des sacs banane, peut-être pour dissimuler des armes. »
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant