Les Suns brillent face à Indiana

le
0
Les Suns brillent face à Indiana
Les Suns brillent face à Indiana

Pas de revanche pour Indiana. Les Pacers, battus par Phoenix la semaine passée (124-100), n'ont pas réussi à venir à bout des Suns jeudi lors du match retour. Les hommes de Larry Bird s'inclinent 94 à 102 et concèdent leur deuxième défaite à domicile de la saison. La faute à un début de match poussif. Surclassés lors du premier quart temps par les troupes de Jeff Hornacek, les leaders de la conférence Est accusaient un déficit de 17 points à la pause. Et abordaient le troisième quart temps avec la ferme intention de laver l'affront en muselant un Goran Dragic ? pourtant gêné par un coude gauche douloureux - intenable (28 points, 3 rebonds, 7 passes décisives). Paul George (12 points ? 0/6 à 3 points ? 12 rebonds) et Roy Hibbert (26 points, 6 rebonds) s'y attèleront. Sans réussir, malgré tout, à inverser le court d'une rencontre mal embarquée. De nouveau sous pression dans le dernier temps de jeu, Indiana perdra définitivement pied avant de s'incliner 94-102 sur ses terres. Une passe difficile pour les Pacers qui n'avaient plus perdu à la maison depuis le 17 décembre et la réception des Pistons. Les leaders de l'Est, qui n'avaient concédés 100 points ou plus que 6 fois lors des 40 premières journées de la saison régulière, sont battus de plus de 100 points pour la 4eme fois lors des 5 dernières rencontres, la 2eme fois face à Phoenix !Soirée cauchemardesque également pour les Clippers. Les quelques 19 596 spectateurs venus assister à la réception des Californiens avaient à peine eu le temps de prendre place dans l'Oracle Arena que l'issue de la rencontre était déjà scellée. Face à un Golden State des grands soirs, les Angelenos, toujours privés de Chris Paul, ont pris l'eau, malgré les efforts de Blake Griffin (27 points, 3 rebonds) et de Darren Collison (22 points, 5 passes décisives). Il en aurait fallu plus pour empêcher Stephen Curry (22 points, 4/4 à trois points, 4 rebonds et 7 passes décisives), David Lee (22 points, 11 rebonds) et Andrew Bogut (14 points, 17 rebonds) d'aller chercher cette 14eme victoire de la saison à domicile. Il en aurait fallu plus notamment dans un troisième quart temps catastrophique (26-11) pour espérer inverser la tendance et faire naître quelques doutes dans l'esprit de Warriors solides et déterminés. Menés de 11 points à l'entame du 2eme quart temps, les Clippers accusent un déficit de +23 avant le dernier temps de jeu pour finalement s'incliner 11-92. Fin de série pour la franchise californienne qui restait sur 4 victoires consécutives à l'extérieur.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant