Les sulfureux invités de la reine à Windsor

le
0
La présence des rois de Bahreïn et du Swaziland ont terni le jubilé d'Elizabeth.

La polémique sur le pedigree peu démocratique de certains de ses invités ne semble pas avoir gâché le plaisir d'Elizabeth II de célébrer ses soixante ans de règne avec les monarques régnants du monde entier. Sur la photo officielle publiée par Buckingham Palace, la reine pose tout sourire, encadrée par ses vingt-cinq convives. Il est vrai que seule une poignée d'étudiants bahreïniens s'était déplacée devant les grilles du château de Windsor pour protester contre l'accueil plus que respectueux réservé par la famille royale britannique au roi de Bahreïn. Mais le malaise provoqué par certains invités réunis autour de la reine à l'occasion de son jubilé de diamant était partagé par une partie de l'opinion britannique.

La présence d'Hamad ben Isa al-Khalifa, le roi de Bahreïn, dont le gouvernement réprime l'opposition de manière féroce depuis plus d'un an, a été particulièrement critiquée. Convié l'an dernier au mariage de William et Kate, le souverain

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant