Les Suisses votent pour limiter les gros salaires

le
0
Le référendum « 1 : 12 » organisé dimanche vise à limiter les écarts de salaires au sein d'une même entreprise.

Huit mois après avoir interdit, par référendum, les parachutes dorés, les Helvètes retournent aux urnes, ce dimanche, pour voter sur les «salaires équitables». Et cette fois, les pronostics sont plus serrés.

L'initiative «1: 12» milite pour que «personne dans une entreprise ne gagne moins en un an que ce qu'un manager de la même entreprise gagne en un mois». Le texte, déposé en 2009 par les jeunes socialistes, avait réuni les 100.000 signatures nécessaires pour être présenté au peuple par référendum.

«Nous voulons surtout mettre fin à l'explosion des hauts salaires, explique David Roth, le président des Jeunes Socialistes suisses (JSS). Dans notre pays, 2500 personnes gagnent plus d'un million de francs par an (800.000 euros), alors que les revenus les plus bas stagnent depuis des années.»

La presse helvétique publie, à l'occasion d...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant