Les Suisses votent contre «l'immigration de masse»

le
0

Les électeurs ont accepté de réintroduire un système de quotas pour les étrangers. Le vote pourrait remettre en cause les accords passés avec l'UE.

Ce n'est pas un raz de marée, mais c'est tout de même un résultat qui fera date dans l'histoire suisse. Dimanche, les Helvètes ont accepté à une courte majorité le référendum contre «l'immigration de masse». Ils ont été 50,3% à dire «oui» à l'initiative populaire de l'Union démocratique du centre (UDC), qui vise à limiter l'immigration européenne en revenant à un système de quotas. La participation a été de 56%.

Si le score final est très serré, il dessine clairement l'image d'un pays coupé en deux. D'un côté, la Suisse romande, francophone, a refusé en bloc le texte du parti populiste, alors que les cantons de Genève et de Vaud sont particulièrement concernés par les travailleurs frontaliers. De l'autre côté se trouve la Suisse alémanique, qui a validé sans ambiguïté l'initiative. «On remarque aussi un cliva...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant