Les strauss-kahniens reconnaissent que DSK est «hors jeu» 

le
0
Les principaux strauss-kahniens admettent que leur champion ne sera pas présent pour la bataille présidentielle. Pour Ségolène Royal, «il faut maintenant passer à autre chose».

Les mots ont été prononcés. Dominique Strauss-Kahn est «hors jeu» pour la présidentielle. C'est l'un de ses amis, François Pupponi, qui l'a dit clairement vendredi sur Europe 1. Les primaires du PS ne concernent plus DSK : «Il est parti pour un temps long judiciaire. Il a autre chose à faire», a ajouté le député maire de Sarcelles. Le combat de DSK est désormais d'éviter une condamnation pour agression sexuelle. «La question ne se pose plus de savoir s'il pourra se présenter», reconnaît la députée de l'Indre Marisol Touraine, soutien de DSK.

«Dominique Strauss-Kahn ne sera pas candidat», est convenu explicitement Claude Bartolone. «J'en suis persuadé, même si les mots sont difficiles à articuler pour des socialistes qui voyaient en lui celui qui allait leur faciliter les choses, et pour la primaire et pour l'élection présidentielle» , a déclaré le député de Seine-Saint-Denis vendredi sur RTL. Ces prises de parole publiques étaient attendues, mais le

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant