Les stocks de caoutchouc augmentent, mais la production ralentit

le
0

D'après l'ANRPC, l'association des pays producteurs de caoutchouc naturel, l'Inde sera cette année à la tête du premier stock mondial de caoutchouc, 434.000 tonnes contre 362.000 tonnes l'an dernier. C'est plus que le stock constitué par la Chine, estimé à 332.600 tonnes, ou la Thaïlande, 314.440 tonnes (en baisse de 37.000 tonnes sur un an).

Globalement, estime l'ANRPC dans son bulletin de mai, la croissance de l'offre devrait ralentir cette année, et contrecarrer une baisse de prix due à une demande faible. La hausse de l'offre se limiterait à 1,5%, contre 8,6 % sur 2011, pour tenir compte du ralentissement de la production automobile chinoise et de la fabrication indienne de pneus. Les fabricants de pneus indiens ne trouvent plus suffisamment de caoutchouc fumé en feuilles (ou crêpes) qu'ils utilisent habituellement, et devraient importer du caoutchouc en bloc (5% moins cher) à la place.

La Chine est le premier consommateur mondial de caoutchouc naturel, et la Thaïlande le premier producteur, 3,62 millions de tonnes. Elles figurent avec le Cambodge, l'Indonésie, la Malaisie, la Papouasie Nouvelle Guinée, les Philippines, Singapour, le Sri Lanka, la Thaïlande et le Viet Nam parmi les adhérents de l'association, qui représentent 93% de l'offre mondiale (et 60% de la demande).

Les membres de l'ANRPC prévoient de produire cette année 10,47 millions de tonnes de caoutchouc.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant