Les stations balnéaires belges s'insurgent contre un site météo

le
0
Les tendances saisonnières de Météo Belgique annoncent un été «instable». Dénonçant l'effet néfaste de ces informations pour le tourisme, plusieurs stations balnéaires de la Côte belge envisagent de porter plainte contre le site.

Prédire le temps qu'il fera, mauvais pour le tourisme? Pour plusieurs stations balnéaires belges, pas de doute: les prévisions météorologiques dissuadent les touristes de venir séjourner sur la Côte belge, qui s'étend de La Panne à Knokke. Les bourgmestres (maires) du littoral prévoient ainsi de se réunir au mois d'août, en vue de porter plainte contre un site de prévisions météorologique influent: MétéoBelgique.be.

Créé en mai 2011, le site est l'un des plus fréquentés du pays, avec une audience de 100 000 visiteurs uniques par jour. Dans ses articles, il donne des prévisions saisonnières, c'est-à-dire des prévisions portant sur les trois mois à venir, au-delà de celles sur dix jours que donnent la plupart des sites météorologiques belges, comme l'Institut Royal Météorologique (IRM).

Cet été, MétéoBelgique prévoit une saison estivale maussade, avec un mois de juillet estival, mais vite instable, et un début de mois d'août marqué par un faible enso

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant