Les squatteurs sous-louaient le 24, rue de la Banque

le
0
Une association chargée de cogérer l'immeuble parisien en attendant le début des travaux de construction de logements sociaux a loué illégalement trois étages de bureaux à une société de production audiovisuelle.

Quatre ans après sa réquisition très médiatisée, l'immeuble du 24, rue de la Banque a fait à nouveau parler de lui. Cet immeuble du CIC, situé en face de la Bourse, dans le IIe arrondissement de Paris, avait été occupé en janvier 2007 par les militants de Droit au logement (DAL) et de Jeudi noir.

À l'époque, Carole Bouquet, Guy Bedos et Emmanuelle Béart s'étaient mobilisés pour la cause des mal-logés. Depuis, l'ancienne banque a été rachetée pour près de 7,5 millions d'euros par la Ville de Paris, qui veut y construire des logements sociaux. Mais son projet a traîné. Et, comme l'a relaté mercredi , l'association chargée de gérer les lieux en attendant le commencement des travaux a sous-loué illégalement trois étages de l'immeuble à une société de production audiovisuelle.

«Cette attitude n'est pas responsable, réagit Jean-Yves Mano, adjoint (PS) chargé du logement à Paris. Dès que nous en avons été informés, nous avons demandé à l'associati

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant