Les spécialistes du voyage d'aventure craignent la désaffection pour les pays musulmans

le
8

Après l'assassinat d'Hervé Gourdel, le guide de haute montagne français enlevé en Algérie, les agences spécialisées dans le trekking redoutent que les touristes se détournent des pays arabes, voire des pays musulmans restés sûrs.

Avant même l'assassinat du français Hervé Gourdel par les terroristes qui l'avaient enlevé dans les montagnes de Kabylie, randonneurs et amateurs de découverte de zones reculées ont payé un lourd tribut. Que ce soient les trois trekkeurs allemands enlevés sur le mont Ararat (Turquie) ou les deux touristes capturés au Sinaï, ces cibles des terroristes s'étaient engagées hors des sentiers battus. Si dans la grande majorité des cas ces touristes voyageaient de manière indépendante, les spécialistes du voyage d'aventure redoutent tout de même que les amateurs de randonnées encadrées par une agence de voyage s'interdisent un nombre grandissant de destinations.

«On est en train de tout mélanger, s'agace Jean-François Rial, PDG de Voyageurs du Monde, très présent sur le marché du trekking notamment avec Terre d'aventure, Nomade aventure ou Allibert. Renforcer les mesures de sécurité ça ne veut pas dire grand-chose. Nous continuons simplement à appliquer à la lettre les consignes du Quai d'Orsay en fermant toutes les destinations qui sont formellement déconseillées.» Une politique appliquée par tous les grands voyagistes sur ce créneau. Jean-François Rial confie d'ailleurs discuter régulièrement avec des responsables de la diplomatie française, jusqu'à les faire parfois changer d'avis ou alors changer lui-même de point de vue sur la situation dans un pays.

Paris plus sûre que Marrakech?

Il rappelle que l'Algérie à quelques rares exceptions a disparu de ses catalogues depuis 1992 et que la Kabylie en particulier, où a été exécuté Hervé Gourdel, a été fermée sans discontinuer. «La région de l'enlèvement est quand même l'un des points les plus dangereux du globe avec l'Afghanistan et certaines zones tribales du Pakistan, tient-il à rappeler. C'est sans doute le secteur où se cache l'actuel patron d'Aqmi.» Jean-François Rial, qui a abandonné sa vie de financier pour devenir voyagiste après sa découverte du Sahara, se désole de la fermeture au tourisme de ces régions désertiques où il envoyait près de 15.000 touristes par an.

Il craint surtout que les touristes se détournent indistinctement de toutes les destinations arabes, voire des pays musulmans dans leur globalité (notamment avec l'Indonésie et la Malaisie). Même s'il avoue ne pas devoir faire face à plus de 3% d'annulations, il sait que bon nombre de clients restreignent désormais fortement leur horizon. «Certains s'interrogent actuellement sur Oman, alors que c'est une destination particulièrement sûre. Quant au Maroc, je ne suis vraiment pas certain qu'il soit plus dangereux de se promener à Marrakech que dans certains coins de Paris.»

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • faites_c le vendredi 26 sept 2014 à 11:34

    "Les spécialistes du voyage d'aventure craignent la désaffection pour les pays musulmans" Si réellement c'est de l'aventure qui est vendue, alors le décès de Mr Gourdel est une publicité majeure pour ces agences de voyages! Malheureusement, je ne pense pas que ces agences vendent des voyages d'aventure ou alors ils sont du style Kohlanta (avec SMUR et assistance 24/24 à 10 m de vous)

  • glaty le vendredi 26 sept 2014 à 10:33

    DANS LE DOUTE,S'ABSTENIR ..Alors depuis quelques mois, je ne fais plus mes courses la ou je sais que le magasin est tenu par un magrébin ou un musulman...Je ne fais pas " d'amalgame "..c'est juste du bon sens ...

  • BBirungi le vendredi 26 sept 2014 à 09:46

    bien dit Isleleu

  • ratapon le vendredi 26 sept 2014 à 06:50

    Ben...Faut reconnaitre que..Comment dire?

  • remimar3 le vendredi 26 sept 2014 à 06:27

    Une question me taraude l'esprit : Les Etats Unis ont-ils déconseillé à leurs ressortissants de séjourner notamment en région parisienne ou à Marseille dans le contexte actuel ?

  • lsleleu le jeudi 25 sept 2014 à 23:30

    normal il est temps que les vrais musulmans (qui sont pacifiques) se décident à se bouger pour montrer le vrai visage de cette religion en combattant les pseudos musulmans mais vrais assassins il n'y a as que l'occident qui doit combattre et condamner.

  • slivo le jeudi 25 sept 2014 à 23:23

    Personnellement je vais passer mes vacances à l'abri dans une porcherie.

  • M5850553 le jeudi 25 sept 2014 à 22:06

    nous allons voir si les musulmans d'un coté et de l'autre de la méditerrannée sont vraiment pacifiques!!!!!!!!.....................