Les souhaits exaucés des «Petits Princes»

le
1
Aller écouter le chant des bélugas, conduire un TGV, nourrir un bébé tigres : des «rêves» qui font partie du protocole de soin des petits malades de l'association des «Petits Princes».

«Un rêve réalisé tous les deux jours», le slogan résonne comme une promesse. C'est celle de l'association des Petits Princes qui permet aux enfants malades d'exaucer un souhait. Cette semaine, elle fête ses 25 ans d'existence et un bien joli bilan avec 4300 rêves réalisés pour 1 800 enfants et leurs familles. Comme dans les contes, la majorité des petits patients voient trois de leurs v½ux devenir réalité grâce à l'association.

Bien des désirs d'enfants sont celle de la rencontre avec le monde sauvage. Certains veulent nager au milieu des dauphins, un souhait victime de son succès et qu'il est de plus en plus difficile de faire aboutir en France, d'autres passent une journée aux côtés d'un soigneur dans un pars zoologique et ont le privilège de nourrir des bébés tigre...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le vendredi 23 nov 2012 à 11:34

    Que de "mièvreries" !!!...Des associations de "petits princes"...Mais qui vivent "royalement" au frais de la "princesses "!!!...