Les soucis de la gauche sont relégués au second plan par la crise à l'UMP

le
0
La crise à l'UMP est une aubaine pour les socialistes, qui passent entre les gouttes sur plusieurs dossiers «chauds».

Ce sont les amis du président qui le disent, et ils sont unanimes: François Hollande a toujours eu une chance hors du commun. «Il est persuadé qu'il a une bonne étoile et ça s'est très souvent vérifié...», note un poids lourd du gouvernement. Un autre très proche renchérit, en faisant de grands gestes: «À chaque fois qu'il y avait un gros problème, pouf! il s'est passé quelque chose!»

Aussitôt dit, aussitôt fait: pour la majorité, les déboires de l'UMP sont une véritable aubaine alors que l'exécutif est enlisé sur plusieurs fronts. Hollande a vu passer au second plan sa maladresse sur la «liberté de conscience» accordée aux maires ne voulant pas marier un couple homosexuel. Plusieurs quotidiens projetaient de faire leur une sur ce sujet, avant d'y renoncer pour titrer sur les déchirures de l'UMP. «Ah! Ces propos présidentiels un peu é...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant