Les sondeurs américains ont connu leur 21 avril

le
5
Des supporters de Donald Trump, lors de la soirée électorale à New York, le 8 novembre.
Des supporters de Donald Trump, lors de la soirée électorale à New York, le 8 novembre.

Pour les partisans de Nicolas Sarkozy ou de Marine Le Pen, la victoire de Donald Trump est la preuve que les sondages ne font pas l’élection.

Pour les partisans de Nicolas Sarkozy ou de Marine Le Pen, la cause est entendue : la victoire inattendue de Donald Trump est la preuve que les sondages n’ont plus aucune valeur. Comprenez, leurs champions ont encore toutes leurs chances de remporter la primaire de la droite ou l’élection présidentielle, même si l’ancien chef de l’Etat est distancé par Alain Juppé dans les études d’opinion, ou si la présidente du Front national est systématiquement donnée battue au second tour en 2017.

« La victoire de Donald Trump rappelle qu’en démocratie, un président est élu et pas choisi par les médias et les sondeurs », s’est félicité sur Twitter le porte-parole de M. Sarkozy, Eric Ciotti. « Les sondages ne sont pas les suffrages. C’est le peuple souverain qui décide », a abondé Yannick Moreau, député (LR) de Vendée et soutien de l’ex-maire de Neuilly. « Après le Brexit, les Etats-Unis montrent que la volonté du peuple peut l’emporter face à l’ensemble d’un système coalisé », s’est de son côté réjoui David Rachline, sénateur-maire (FN) de Fréjus et directeur de campagne de Mme Le Pen.

« Les électeurs cachés » De fait, les sondeurs se sont lourdement trompés outre-Atlantique. Depuis mi-septembre, plus de 80 enquêtes d’opinion ont été menées par les vingt principaux instituts américains. Seul USC Tracking, associé au quotidien Los Angeles Times, a invariablement donné l’avantage à Donald Trump. Au matin de l’élection du 8 novembre, la moyenne des sondages de RealClearPolitics, un site q...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • rlecourt il y a un mois

    Les Sondeurs rejoignent le camp des Economistes. Ils ne sont bons qu'à t'expliquer ce qui c'est passé et plus ce qui doit se passer. En même temps, ils ne viennent pas sur les plateau TV avec leur boule de cristal ...

  • aerosp il y a un mois

    A qui appartiennent les médias et instituts de sondages ?

  • chnivet il y a un mois

    Clairement , le sondeur qui m'envoie sa facture il s’assoie dessus. Bonjour l'arnaque.

  • mlaure13 il y a un mois

    D'accord ou pas, c'est un mec qui en a (pas comme nos socialopithèques et UMP associés)...et on saura bientôt si elles sont pendues comme il faut ...Mais de toute façon, c’est un pied de nez à l’establishment qui nous ruine pour son profit depuis plus de 40 ans ...L'heure de la révolte a sonné et l'Amérique nous montre le chemin...;-)))

  • ttini il y a un mois

    des chômeurs en perspective