Les sondages voient Hollande largement en tête au 2e tour

le
6
Les sondages voient Hollande largement en tête au 2e tour
Les sondages voient Hollande largement en tête au 2e tour

PARIS (Reuters) - François Hollande remporterait le second tour de l'élection présidentielle française par 53,0% à 56,0% des voix montrent les résultats de cinq sondages réalisés dimanche après l'annonce des estimations des résultats du premier tour.

Le candidat socialiste est crédité d'un score de 53,0% par BVA, 54,0% par Ipsos et Harris Interactive, de 54,5% par l'Ifop, et de 56,0% par CSA.

Son avance par rapport au candidat sortant se réduit chez certains instituts comme Ipsos et BVA.

Dans tous les cas, le détail des enquêtes montre une préférence des électeurs de Marine Le Pen, arrivée en troisième position au premier tour, pour Sarkozy.

Les reports de voix vers le candidat sortant s'inscrivent dans une fourchette comprise entre 60% selon Ipsos et 44% selon Harris Interactive. Les reports vers Hollande oscillent entre 17% (Harris Interactive) et 31% (Ifop).

Les électeurs de Jean-Luc Mélenchon choisiraient largement Hollande, de 83% à 91%.

Les partisans de François Bayrou sont plus partagés. Si BVA dit que 39% choisiraient Sarkozy, ils seraient 38% selon l'Ifop et 32% selon Ipsos.

CSA et Harris Interactive donnent de leur côté d'autres estimations, avec un taux de report de 25% et 32% respectivement pour le candidat sortant tandis qu'il serait de 40% et 38% pour le candidat socialiste.

Entre le quart et un peu plus du tiers (35%) des électeurs du dirigeant du MoDem pensent s'abstenir le 6 mai.

Le sondage Ifop a été réalisé à partir d'un échantillon de 1.004 personnes, représentatif de la population française inscrite sur les listes électorales.

L'enquête Ipsos a été réalisée à partir des réponses de 1.090 personnes inscrites sur les listes électorales, représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus.

Le sondage Harris Interactive s'appuie sur un échantillon de 1.088 inscrits avec l'utilisation d'une méthode de quota et redressement.

L'enquête CSA a été conduite à partir d'un échantillon national représentatif de 1.009 personnes âgées de 18 ans et plus inscrites sur les listes électorales, constitué d'après la méthode des quotas.

Quant au sondage BVA, il a été effectué sur un panel de 802 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, dont 678 inscrites sur les listes électorales.

Nicolas Delame, édité par Marc Joanny

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M6759969 le lundi 23 avr 2012 à 06:02

    hier encore ils se trompaient de 3% et vous leur donnez encore de la credibilite??? arretez

  • speedy36 le lundi 23 avr 2012 à 05:37

    La france n'a jamais été un pays de gauche, cafcrem, mais face à un mauvais président de droite, pourquoi le réélire --- comme Mitterrand a gagné face au mauvais Giscard

  • chatnour le lundi 23 avr 2012 à 01:25

    S'ils se trompent encore de 8% comme pour mélenchions et Marine, ça donnera Sarko gagnant ! cqfd !

  • NYORKER le lundi 23 avr 2012 à 01:13

    On change de cheval pour se faire pardonner ?

  • chatnour le lundi 23 avr 2012 à 01:08

    Si j'étais des sondeurs, je serais plus modeste après la double taule qu'ils ont prise sur mélanchions et sur Marine !

  • NYORKER le lundi 23 avr 2012 à 00:48

    Les râts quittent le navire