Les sociétés de gestion ont un rôle majeur dans le développement de l'économie européenne

le
0
(NEWSManagers.com) - En Europe, les actifs sous gestion totalisaient 13.800 milliards d' euros à la fin 2010, contre 12.400 milliards d' euros fin 2009 et 10.900 milliards d' euros fin 2008, indique l' Association européenne de la gestion financière dans son quatrième rapport annuel. Une progression de 27% par rapport à fin 2008 liée à la reprise économique et à l' effet de marché mais aussi à la demande croissante des investisseurs pour des actifs de long terme.
Le rapport de l' Efama tente d' évaluer pour la première fois le poids des sociétés de gestion dans le financement à court terme et long terme des gouvernements, des entreprises et des banques. Sur la base des statistiques communiqués par la Banque centrale européenne et des estimations de l' Efama, les sociétés de gestion européennes détenaient 25% des titres de dette émis dans la zone euro à la fin 2009 et 52% en valeur des titres émis par des entreprises de la zone euro. Des chiffres qui, selon le directeur général de l' association professionnelle, Peter De Proft, confirment " la contribution essentielle des sociétés de gestion européennes au développement global de l' économie européenne" .
Le ratio actifs sous gestion/PIB s' établissait fin 2010 à environ 103% en Europe, contre 97% fin 2009 et 81% un an plus tôt. L' Efama souligne qu' en France, ce ratio s' inscrivait à 148% fin 2009, bien au-dessus de la moyenne européenne, enregistrant ainsi l' un des rebonds les plus élevés dans le sillage de la crise financière.
Le marché français est le premier en Europe par le nombre de sociétés de gestion, avec un total de 600 entreprises de cette nature à fin 2010. Six sociétés membres de l' Association française de la gestion financière ( AFG) affichent des actifs sous gestion supérieurs à 100 milliards d' euros tandis que 277 d'entre elles disposent d' un encours de moins de 1 milliard d' euros.
A fin 2009, le Royaume-Uni, la France et l' Allemagne représentaient 65% du total des actifs sous gestion en Europe, soit quelque 8.059 milliards d' euros. Le Royaume-Uni est numéro un en termes de mandats discrétionnaires (2.675 milliards d' euros à fin 2009) alors que la France arrive en tête en termes de fonds d' investissement avec des actifs sous gestion de 1.568 milliards d' euros à fin 2009.
La clientèle institutionnelle représente 68% du total européen, avec des parts de 77% au Royaume-Uni, contre 64% en France, 62% en Allemagne et 51% en Italie.
Les deux principales classes d' actifs gérées en Europe restent les obligations et les actions, avec des parts de 44% et 32% respectivement à fin 2009.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant