Les sociétés de gestion européennes devraient entrer dans un vaste mouvement de fusions-acquisitions

le
0
(NEWSManagers.com) - Au cours des cinq prochaines années, la course à la taille par le biais de fusions-acquisitions et de concentration des gammes de fonds sera la tendance dominante sur le marché européen de la gestion d'actifs. Telle est la conclusion d'une étude de State Street parue dans le numéro d'octobre de Vision Focus.
Face à l'évolution des exigences des investisseurs, les gestionnaires d'actifs s'efforcent de mettre sur pied des structures efficientes avec une offre typée. Et les gestionnaires passifs, les opérateurs multi-boutiques et les boutiques spécialisées devraient enregistrer une hausse de leurs encours alors que leurs concurrents diversifiés auront du mal à préserver les taux de croissance qu'ils ont connus jusque récemment.

Face à un environnement financier devenu plus difficile, on devrait, selon State Street, assister à l'éclosion d'un secteur européen de la gestion d'actifs plus efficient et plus logiquement structuré. L'émergence d'un petit nombre de gestionnaires européens capables par leur taille de commercialiser des produits adéquats à un coût relativement faible à l'échelon du continent va mettre la pression sur les autres. Parallèlement, les petites boutiques capables de prouver qu'elles peuvent générer de la surperformance durable devraient elles aussi prospérer.


info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant