Les sociétés de gestion et les fonds sont trop nombreux

le
0
(NEWSManagers.com) - Alors qu' elle est confrontée au défi majeur des retraites, l' industrie européenne de la gestion d' actifs manque cruellement d' efficience, a estimé en substance James Broderick, CEO de J.P. Morgan Asset Management Europe, à l' occasion de la première séance plénière du Fund Forum International qui s'est tenu récemment à Monaco. Pour lui, il y a trop de sociétés de gestion et trop de fonds en Europe. " Nous devons trouver un moyen de réduire le nombre de sociétés de gestion et de fonds" , a-t-il martelé.

L' une des solutions pourrait être, selon Jamie Broderick, une réglementation qui obligerait les sociétés de gestion à procéder à un audit de leurs fonds lorsqu' ils ne respectent plus certains critères en termes de taille, de rentabilité et de performance.

Aujourd' hui, les obstacles à la réduction du nombre de fonds sont principalement d' ordre fiscal, a rappelé Elizabeth Corley, CEO d' Allianz Global Advisors Europe. Elle note également que la plupart des petits fonds sont gérés par des maisons de taille modeste. Enfin, dernier frein, les fusions de fonds doivent faire l' objet de consultations.

Concernant la concentration des sociétés de gestion elles mêmes, le processus est ralenti par le fait que le secteur est peu consommateur de fonds propres. " Ainsi, le coût pour une banque ou un assureur de garder une société de gestion est très faible" , explique Elizabeth Corley. En outre, le prix payé pour une société de gestion est faible car le marché évalue les actifs et non la société en tant que telle. " A moins que vous n' y soyez obligés, vous n' êtes pas incités à vendre" , indique Elizabeth Corley. A cela s' ajoutent également les pressions politiques dans certains pays qui souhaitent conserver des champions nationaux.

Interrogé à ce sujet par Newsmanagers, Martin Gilbert, CEO d' Aberdeen Asset Management, pense lui aussi que l' offre de fonds est trop abondante, alors que seule une infime partie draine des souscriptions. Quant à savoir si les sociétés de gestion sont trop nombreuses, il estime qu' en tout cas il y en a beaucoup qui sont mal gérées, car elles ont des marges d' exploitation trop faibles...

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant