Les sociétés cotées versent-elles trop de dividendes ? (VIDEO)

le
3

En 2015 les profits des grands groupes français ont baissé d'environ 10%. Pourtant, près de 3/4 des sociétés du CAC40 ont proposé de verser cette année un dividende en hausse. Si à court terme l'actionnaire ne peut pas s'en plaindre, cette distribution de dividendes ne se fait-elle pas au détriment de l’investissement ? Ne menace-t-elle pas la capacité de l'entreprise à dégager du rendement à long terme ? Les explications de Laurent Saillard du Revenu. Ecorama du 30 mars 2016, présenté par David Jacquot, sur Boursorama.com.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dsalocin le mercredi 30 mar 2016 à 19:04

    Il faudra expliquer au mec que a part Engie et Arcelor, les bénéfices ont fortement monté. Bénéfices en hausse = dividendes en hausse. Arcelor ne pese que 0.5% dans le cac mais il fait une moyenne arithmétique des bénéfices... Avec de tels raisonnements, si arcelor perdait 50 milliards, le PER du cac serait de 100 et il aurait une fair value du cac à 800 ?

  • stricot le mercredi 30 mar 2016 à 14:41

    D'abord, il faut savoir que, en theorie, verser des dividendes ou pas n'a aucun impact financier pour l'actionnaire (en realite l'impact est la difference de taxation entre div et +values). Au final, la decision revient seulement a savoir si le groupe a besoin de cash pour reinvestir au lieu d'enprunter ou pas. Si ce n'est pas le cas, autant distribuer le cash plutot que de le laisser sous forme d'Equity au bilan.

  • martofel le mercredi 30 mar 2016 à 14:41

    pas de dividendes et une baisse des cours ce serais l idéale