Les socialistes redoutent d'être lâchés par les catégories populaires

le
6
À l'approche des élections municipales et européennes, les socialistes redoutent de voir leur échapper une partie de leur électorat au profit du Front national.

La poussée du Front national? Pour commencer, les socialistes renvoient la question à la droite. Après tout, ce ne serait qu'une histoire de droitisation de l'UMP, processus attribué à Nicolas Sarkozy et Patrick Buisson, son conseiller lorsqu'il était président de la République. Après la petite phrase de François Fillon, les socialistes ont ainsi entonné en ch½ur leur couplet traditionnel pour dénoncer le rapprochement entre l'UMP et le FN. «M. Fillon a donné un mauvais coup à notre vie politique démocratique. Il a levé une digue supplémentaire entre la droite républicaine et celle, xénophobe, représentée par le FN», a dénoncé le porte-parole du PS David Assouline.

Mais le phénomène inquiète tout de même les socialistes beaucoup plus qu'ils ne veulent le laisser croire. «Le vote FN est un pr...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nono67 le mardi 24 sept 2013 à 22:51

    les categories populaires votent pc ou fn et pas ps . de toutes façons, le ps va se bannaner et sera 3 ème parti aux municipales derriere l'ump et le fn . Ils ont déja oublié 2002 !!

  • jjd47 le mardi 24 sept 2013 à 11:33

    J'ai voté Mitterand en 81 et Hollande cette fois-ci. Je me fous de leurs querelles à l'UMP.Les socialos n'auront plus jamais ma voix. La droite non plus ne l'ayant jamais eue J'ai m'impression d'avoir toujours été trahi par cette pseudo-gauche, comme beaucoup, y compris par les verts qui collaborent , pour un malheureux portif. Maintenant, je vais voter abstentionniste!!!

  • jcan13 le lundi 23 sept 2013 à 17:36

    Ah ça c'est sur je vais voter Marine aux prochaines élections.

  • neutro le jeudi 12 sept 2013 à 15:46

    Et ils ont bien raison, à force de ne choisir que les solutions les moins contraignantes vis-à-vis des syndicats, ils n´y aura bientôt plus que les affiliés aux régimes spéciaux qui voteront pour eux!

  • grokuik1 le jeudi 12 sept 2013 à 09:09

    Les socialistes redoutent d'être lâchés par les catégories populaires: çà fait longtemps que les catégories ne croient plus en tout ces charlots , à part ceux qui sont arrosés par le système qui votent encore, le reste est comme les autres : des humains : ils ont bien compris tous pareils , leur interet avant tout et les miettes à certains pour se faire élire et de l'extreme droite à extreme gauche !!

  • crcri87 le jeudi 12 sept 2013 à 09:02

    Ah ça ils ont bien raison d'avoir peur !! Ils vont prendre une rouste électorale de premier plan, et c'est le FN qui en profitera