Les socialistes ne voteront pas la réforme sur les déficits

le
0
Ils sont opposés à l'idée d'inscrire dans la Constitution l'interdiction de présenter un budget en déficit, «une affaire de volonté» plus que constitutionnelle selon eux.

Y aura-t-il un seul socialiste pour approuver la modification constitutionnelle ? La dernière fois que Nicolas Sarkozy a réuni le Congrès à Versailles, c'était de deux petites voix d'avance, dont celle de Jack Lang, que le chef de l'État avait finalement réussi à faire passer une réforme de la Constitution rejetée par le PS.

Pour autant que cela soit possible, les socialistes sont encore plus opposés à l'idée d'inscrire dans la Constitution l'interdiction de présenter un budget en déficit. «Nicolas Sarkozy est le recordman absolu de l'endettement et c'est lui qui nous propose de l'interdire! C'est quand même incongru…», s'étrangle un proche de Jean-Marc Ayrault, le patron des députés PS. À l'unisson, ils promettent tous que si le chef de l'État réunit le Congrès sur la question, il ne trouvera pas de majorité pour adopter son projet. «La politique budgétaire de l'État ne relève pas d'une question constitutionnelle», assure-t-on. «La nécessaire réd

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant