Les socialistes frondeurs partent en ordre dispersé à la primaire de la gauche

le
0
Le candidat à la primaire de la gauche, Arnaud Montebourg, le 28 novembre, dans son QG de campagne du 15e arrondissement de Paris.
Le candidat à la primaire de la gauche, Arnaud Montebourg, le 28 novembre, dans son QG de campagne du 15e arrondissement de Paris.

Alors que s’ouvre, jeudi, la période de dépôt des candidatures qui se terminera le 15 décembre, ils n’ont pas réussi à s’entendre pour soutenir le même candidat

Tout ça pour ça ? Durant le quinquennat, les députés socialistes dits frondeurs ont agité le Landerneau politique, appelant à la mobilisation contre le crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE), adopté sans prévenir par le gouvernement, ou contre la loi El-Khomri qui, selon eux, mettait à bas des années de conquêtes sociales.

En mai puis en juillet, cette cinquantaine de parlementaires situés à l’aile gauche du Parti socialiste (PS) a même tenté de déposer une motion de censure contre le gouvernement. Sans succès : les deux fois, ils n’ont pas réussi à rassembler les 58 députés nécessaires.

S’ils ont présenté un front à peu près solidaire durant cinq ans contre la politique « social-libérale » menée par François Hollande, les frondeurs partent aujourd’hui en ordre dispersé dans la campagne pour la présidentielle.

Alors que s’ouvre, jeudi 1er décembre, la période de dépôt des candidatures à la primaire de la gauche, qui se terminera le 15 décembre, ils n’ont pas réussi à s’entendre pour soutenir le même candidat : selon les décomptes, ils sont à peu près autant à s’être ralliés à Benoît Hamon qu’à Arnaud Montebourg, tous deux en lice pour représenter le PS à la présidentielle de 2017.

Mercredi 30 novembre, l’ancien ministre de l’économie a ainsi reçu l’appui du chef de file des frondeurs, Christian Paul. « L’inventaire lucide du quinquennat ne permet pas la réunion des gauches et des écologistes autour du président de la République, a justifié le député de ...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant