Les smartphones et les tablettes tirent le marché des biens techniques

le
0
Les smartphones et les tablettes tirent le marché des biens techniques
Les smartphones et les tablettes tirent le marché des biens techniques

La consommation de biens techniques en France s'est de nouveau contractée de 2% en 2013, à 15,4 milliard d'euros, mais la déferlante des smartphones et tablettes semble le prémice d'un retour à la croissance en 2014, a indiqué mercredi l'institut GfK.Les ventes de matériel high-tech ont de nouveau été touchées en 2013 par le repli des écrans de télévisions, mais "la forte croissance des téléphones et des tablettes a compensé le déclin du marché de la télévision", qui dure depuis 2010, a indiqué Julien Jolivet, analyste chez GfK, lors d'une conférence de presse.23,7 millions de téléphones et smartphones ont été vendus en France en 2013 contre 22,9 millions l'année précédente. Les ventes non subventionnées ont explosé, représentant une vente sur quatre, et un mobile sur deux s'est vendu en-dessous de 150 euros."Les smartphones et tablettes ont concentré la demande des ménages, mais les autres marchés se sont appuyés sur la connectivité, et d'autres viennent enrichir cette offre", comme les appareils photos connectés, a-t-il ajouté.Ainsi, les ventes de téléviseurs ont reculé de 15% en volume, à 5,7 millions d'unités, l'an dernier, mais un quart des ventes ont été consacrées à la Smart TV (connectée).Les tablettes ont permis au secteur informatique d'atteindre un nouveau record avec 11 millions d'unités vendues en 2013 (PC, notebooks, imprimantes et tablettes) dont 6,2 millions de tablettes. Ce succès du tactile a toutefois eu un impact sur les ventes de PC fixe, de netbooks, et des accessoires: webcams, souris et claviers.Quant au marché de la photo, il a fortement souffert en 2013 avec un recul des volumes de 18% à 3,7 millions d'unités, et une chute de 13% du chiffre d'affaires. Les ventes d'appareils compacts ont notamment été touchées par l'essor des smartphones qui ont tous une fonction appareil photo.GfK prévoit pour 2014 une légère reprise de la croissance de 0,7% des biens ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant