Les six choses à savoir pour tout comprendre du scandale qui secoue la FIFA

le
0
Les six choses à savoir pour tout comprendre du scandale qui secoue la FIFA
Les six choses à savoir pour tout comprendre du scandale qui secoue la FIFA

Mercredi matin, quatorze personnes ont été interpellées entre la Suisse et le continent américain, dont sept hauts dignitaires de la FIFA dans un hôtel de Zurich où la Fédération tient son congrès annuel. Une vaste affaire de corruption en son sein dont il convient de poser les bases, en six points.

Qui sont les officiels de la FIFA inculpés par la justice américaine ?

  • Jack Warner, 72 ans, ancien instituteur de Trinidad-et-Tobago devenu président de la CONCACAF de 1990 à 2011, et vice-président de la FIFA de 1997 à 2011. Deux mandats dont il démissionne après le scandale "Bin Hammam" : le Qatari, Mohamed Bin-Hammam, avait défié Sepp Blatter lors de l'élection pour la présidence de la FIFA, avant d'être banni de toutes activités liées au football pour avoir tenté d'acheter les voix d'officiels des Caraïbes dans une réunion organisée par Jack Warner. Un Warner dont le nom est également associé à plusieurs affaires de corruption et détournements de fonds au sein même de la CONCACAF.
    Interpellé mercredi matin à son domicile.



  • Jeffrey Webb, 50 ans, est le successeur de Jack Warner à la présidence de la CONCACAF, mais également à la vice-présidence de la FIFA. Natif des îles Caïmans, il est également le directeur de la Fidelity Bank, l'un des banques d'un État réputé pour son secret bancaire. Paradoxalement, il est le commanditaire d'une enquête interne à la CONCACAF ayant permis de mettre en lumière des millions de dollars détournés durant le mandat de Warner, et avait également demandé la publication du fameux rapport "Garcia" (du nom de l'ancien président de la chambre d'enquête de la commission d'éthique de la FIFA, qui a démissionné depuis) sur les soupçons de corruption entourant l'attribution des Coupes du monde 2018 et 2022. Un rapport dont la FIFA n'avait publié qu'une synthèse largement allégée.
    Interpellé mercredi matin à Zurich.



  • Costas Takkas, 58 ans, est l'attaché du président Jeffrey Webb et ancien secrétaire général de la Fédération des îles Caïmans de football. Depuis février 2014, ce Chypriote est le DAF d'Abakan Inc - une…











  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant