Les six candidats à la primaire socialiste main dans la main

le
0
Au terme de trois jours de débats parfois crispés, les six candidats à la primaire ont posé tous ensemble, dimanche, en clôture de l'université d'été de La Rochelle

Après les démonstrations de force, place à l'unité affichée. Après trois jours de débats et d'escarmouches entre les principaux concurrents à la primaire, l'université d'été du PS de La Rochelle s'est achevée dimanche par une mise en scène soignée de l'unité des socialistes pour réussir «le changement» en 2012.

Arrivés groupés peu après 10h dans une ancienne criée surchauffée, les cinq candidats socialistes et le président du Parti radical de gauche, Jean-Michel Baylet, sont montés sur scène deux heures plus tard pour une photo de famille souriante et unie. «2012, on va gagner», «Tous à gauche, 2012», ont scandé les militants, parmi lesquels des centaines de jeunes grimpés sur des chaises, drapeaux à la main.

Violent réquisitoire de Désir

Ces derniers ont pu apercevoir à la tribune François Hollande échanger quelques mots avec son ancienne compagne Ségolène Royal, qu'il a tenue par la main le temps d'une photo de tous les candidats formant une chaü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant