Les services, moteur de la croissance en Allemagne

le
0

BERLIN(Reuters) - Une croissance plus forte que prévu dans les services a permis en retour une croissance accélérée du secteur privé en Allemagne en février, laissant penser que la première économie européenne est bien partie pour s'assurer une performance économique forte au premier trimestre.

L'indice des directeurs d'achats composite (PMI) de Markit, qui retrace la croissance à la fois dans l'industrie et les services, est ressorti à 54,3 en février en version flash contre 53,5 en janvier, au plus haut depuis juillet 2014.

"Le moteur du mois c'est le secteur des services", commente Chris Williamson, de Markit, ajoutant que les industriels devront enregistrer un flux de commandes plus étoffé pour alimenter un redressement plus soutenu.

Le sous-indice des services est monté à 55,5 contre 54,0 en janvier et un consensus le donnant à 54,2 en moyenne et à 55,0 au maximum. L'emploi dans le secteur des services a crû à une cadence sans précédent depuis un peu plus de trois ans.

Le sous-indice manufacturier est inchangé à 50,9, en deçà du consensus le donnant à 51,5.

Williamson estime que le PMI laisse présager une croissance de 0,4% au premier trimestre, voire plus si mars se révèle bon.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant