Les séries françaises se font une place dans le monde anglophone

le
0
La série française "Les Revenants" sera diffusée la semaine prochaine aux États-Unis avant de se faire adapter par la chaîne A&E. Jean-Claude Lother/Haut et court/Canal+
La série française "Les Revenants" sera diffusée la semaine prochaine aux États-Unis avant de se faire adapter par la chaîne A&E. Jean-Claude Lother/Haut et court/Canal+

(AFP) - Les séries télé françaises font une percée à l'étranger, en particulier dans les pays anglo-saxons, à preuve le succès de la fiction "Les Revenants", vendue dans de nombreux pays, dont les États-Unis, où elle sera diffusée la semaine prochaine.

C'est tout un symbole: le New York Times soulignait récemment qu'il existe en France "d'excellentes séries" pas assez accessibles outre-Atlantique, comme "Engrenages", "Un village français", "Maison Close" ou "Les Revenants".

Série fantastique de Canal+, "Les Revenants" ne cesse d'engranger les réussites à l'international. Déjà achetée dans près de 40 pays, elle a été vendue ces dernières semaines aux États-Unis, au Canada, en Australie, en Allemagne ou dans toute l'Amérique Latine.

En lice pour les International Emmy Awards décernés le 25 novembre, elle a aussi déjà connu un succès remarqué au Royaume-Uni au printemps, en version originale sur Channel 4, réalisant la meilleure audience pour une série sous-titrée au Royaume-Uni depuis 2006 (1,8 million de téléspectateurs).

Prochaine étape, elle sera diffusée aux États-Unis à partir du 31 octobre sur la chaîne Sundance Channel, spécialisée dans les films indépendants, sous le titre "The Returned", également en version sous-titrée. Elle y sera ensuite disponible sur une plateforme de vidéo à la demande en janvier.

"Ce ne sont plus des portes qui s'ouvrent mais des murs qui tombent", résume Marc Nowak, directeur général chez Zodiak Rights, qui distribue la série.

Pour Mathieu Béjot, directeur général de TV France International, association des exportateurs de programmes français, ce succès des "Revenants" est "assez spectaculaire". "Cela fait deux-trois ans que l'on dit que l'on a l'impression qu'il y a un renouveau, une ébullition dans la fiction", soulignait-il récemment. "On y arrive!".

Remakes aux États-Unis

Ce frémissement se traduit dans les chiffres: selon une étude annuelle réalisée par TVFI et le Centre national du cinéma (CNC), les ventes de fictions françaises à l'étranger ont augmenté de 14,3% en 2012, à 22,8 millions d'euros.

Outre la réussite des "Revenants", la série policière "Braquo", récompensée l'an dernier par un International Emmy Award, a vu ses deux premières saisons achetées dans plus de 80 territoires, notamment par Fox au Royaume-Uni et la plateforme de vidéo Hulu aux États-Unis. Vendue dernièrement en Allemagne et en Russie, elle a aussi déjà vu sa saison 3, encore non diffusée en France, achetée en Australie.

Première série de Canal+ à avoir fait une percée dans les pays anglo-saxons sous le titre "Spiral", "Engrenages" a elle aussi été vendue dans de nombreux pays, notamment à BBC Four au Royaume-Uni et Netflix aux États-Unis.

Les séries hexagonales commencent également à être adaptées outre-Atlantique. Les droits d'"Engrenages" et ceux de la série de France 2 "Les Hommes de l'ombre" viennent ainsi d'être achetés par Endemol Studios, filiale d'Endemol aux États-Unis, pour en faire des adaptations.

La maison de production américaine Asylum travaille de son côté depuis deux ans sur une adaptation de "Braquo". Un remake de la série doit aussi être tourné à partir de fin 2014 en Russie.

La chaîne A&E a acheté les droits d'adaptation des "Revenants", tandis que "Maison close" devrait aussi donner lieu à un remake américain, tout comme la série de France 2 "La Source".

Ces "success story" de séries françaises à l'étranger ne sont pas les premières. La série de TF1 des années 90 et 2000 "Sous le soleil" a par exemple été vendue dans plus de 130 pays. Mais elle avait peu séduit le monde anglophone.

"Jusqu'alors, on faisait des séries très franco-françaises, autant par le rythme que par le style ou la narration", explique le spécialiste des séries Alain Carrazé. Aujourd'hui, "arrivent des séries françaises qui sont mieux produites, plus internationales".

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant