Les sept nouveaux «empereurs» de Chine

le
0
Le nombre de membres de la direction suprême chinoise, appelés parfois «les empereurs», a été réduit de 9 à 7. Portraits. » La Chine de Xi Jinping face au défi des réformes

Correspondant à Pékin

Xi Jinping est devenu jeudi le nouveau n°1 chinois, en prenant la tête du Parti et de l'armée. À l'occasion de la première réunion du Comité central élu par le 18e Congrès, qui s'est achevé mercredi, il a été désigné secrétaire général du PCC et président de la puissante Commission militaire centrale (CMC), qui chapeaute les forces armées. Cette deuxième casquette n'était pas acquise. Hu Jintao aurait pu en garder la direction encore deux ans comme l'avait fait son prédécesseur Jiang Zemin, afin de conserver un levier d'influence. Xi Jinping a aussitôt présenté les nouveaux membres du Comité permanent du Politburo. dont le nombre a été réduit de 9 à 7. Voici les six hommes qui, au côté de Xi Jinping, vont régner sur la Chine dans les cinq années qui v...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant