Les sept mystères du Congrès du PC chinois

le
0
Après une semaine de huis clos, le 18e Congrès du PCC a refermé ses portes mercredi, mais c'est seulement jeudi que seront présentés les nouveaux maîtres de la Chine. Et quelques interrogations demeurent.

Correspondant à Pékin

Sept jours de mystère, pour bientôt connaître les sept noms (à moins qu'ils ne soient neuf) des futurs maîtres de la Chine pour la décennie à venir. Le 18e Congrès s'est clôt ce mercredi, mais le rideau se lèvera seulement jeudi sur la nouvelle scène politique chinoise. C'est lors du 1er plénum du nouveau Comité central que seront dévoilés les membres du Comité permanent du Politburo, le vrai c½ur du pouvoir chinois.

Ce mercredi, le premier acte de la transition chinoise était assez formel. Les 2 270 délégués du Congrès, réunis au Palais du peuple, ont renouvelé les quelque 200 membres du Comité central, auxquels s'ajoutent 170 suppléants. Ce que les observateurs guettaient, c'est l'éventuelle absence dans la li...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant