Les sept convictions de Carmignac pour 2014

le
2
DR
DR

(lerevenu.com) - Carmignac Gestion connaît un passage à vide persistant. La première société indépendante de gestion d'actifs en France a fait état, lundi, de 2,3 milliards d'euros de retraits nets en 2013. Cette contraction représente 4% de la totalité des fonds gérés (53,3 milliards d'euros) dans ses dix-sept sicav et fonds communs de placement. C'est le fonds vedette, Carmignac Patrimoine, qui a fait le plus les frais de ces sorties nettes de capitaux (1,7 milliard), sur un total de 26,9 milliards d'euros d'actifs, au 23 janvier dernier.

La société de gestion remonte difficilement la pente. Après un bond de 17,6% du prix de la part en 2009, les performances de Carmignac Patrimoine ont été de encore positives (+6,9%) en 2010, mais négatives (-0,8%) en 2011, et ternes en 2012 (+5,4%) et surtout en 2013 (+3,5%), année pourtant très haussière sur les grands marchés d'actions : « Face au risque systémique en Europe, nous avions choisi un positionnement trop défensif et cet excès de prudence qui était destiné à préserver le capital, a été prolongé jusqu'en 2012 ; nous avons depuis renoué avec une stratégie de gestion plus offensive», a explique Fédéric Leroux, gérant global de Carmignac, le 27 janvier, face la presse. L'allocation d'actifs de la société de gestion reflète l'optimisme des scénarii économiques qu'elle privilégie en 2014. Les actions représentaient 49,9% du total de actifs gérés, à fin décembre dernier, les obligations,

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • paspil le jeudi 6 fév 2014 à 20:45

    monter dans train qd les autres descendent vont faire des heureux aux usa le nasdaq a triplé en 5 ans lol

  • M1031107 le lundi 27 jan 2014 à 18:29

    J'aimerais bien savoir s'ils ont eu le "nez" d'investir sur la Grèce, l'Espagne et le Portugal en 2013 ?Ils vivent sur des acquis et ont manifestement perdu la main.