Les séparatistes réclament des garanties avant de cesser le feu

le
0

DONETSK, Ukraine, 4 septembre (Reuters) - Les séparatistes prorusses de l'est de l'Ukraine veulent la garantie que Kiev respectera l'accord de cessez-le-feu qui se profile, a averti jeudi un de leurs représentants interrogé par Reuters. Le président ukrainien Petro Porochenko avait auparavant annoncé qu'un cessez-le-feu entrerait en vigueur vendredi à 11h00 GMT si la réunion prévue le même jour à Minsk pour la signature d'un plan de paix détaillé est confirmée. "Il n'y aura pas de cessez-le-feu sans garanties parce qu'il y a déjà eu des accords de cessez-le-feu que Porochenko n'a pas respectés. Nous avons besoin de garanties en bonne et due forme parce que tous les effectifs côté ukrainien n'obéissent pas à Kiev", a déclaré le chef séparatiste Oleg Tsariov. "Il y a des unités parrainées par les oligarques. Nous ne voulons pas qu'un cessez-le-feu leur permette de recruter davantage de monde et d'acheminer plus de matériel militaire", a-t-il ajouté. (Gabriela Baczynska, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant