Les séniors plébiscitent le maintien à domicile

le
0
Selon une enquête, 90% des personnes âgées préfèrent adapter leur logement plutôt qu'intégrer une maison de retraite.

Pour les personnes âgées, rester chez elles, c'est rester elles-mêmes. Leur attachement à leur domicile se mesure aussi bien dans des sondages aux allures de plébiscite (90 % des Français préfèrent adapter leur logement plutôt qu'intégrer une maison de retraite) que dans leurs confidences. Les raisons profondes de cet enracinement dans leur lieu de vie ressortent dans une recherche psychosociale menée pendant près d'un an par la psychologue clinicienne Marie Delsalle et dévoilée mardi dans le cadre des deuxièmes assises de l'habitat Leroy Merlin.

Cette enquête intitulée «J'y suis j'y reste!», qui a donné lieu à un documentaire, sonde les motivations de quatorze irréductibles, âgés de 78 à 92 ans, dont le souhait le plus cher est de finir leurs jours chez eux malgré des grosses difficultés de déplacement, une quasi-cécité ou encore une mal...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant