Les SCPI : une autre façon d'investir dans l'immobilier

le
1

(lerevenu.com) -  Sécurité : dépend de la qualité de l'immobilier acheté.

 Performance : bonne. Rendement souvent supérieur à 5 % par an.

 Durée : dix ans au moins, pour amortir les frais, parfois élevés.

 Liquidité : s'améliore, grâce à la création d'un marché secondaire.

 Fiscalité : les loyers sont taxés au titre des revenus fonciers.

Avec un rendement moyen de l'ordre de 5 %, les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) classiques (sans défiscalisation) figurent cette année encore parmi les placements vedettes. Leur succès a de quoi attirer tous les particuliers en quête de bons résultats et de revenus.

? Accéder aux biens professionnels L'acquisition de parts de SCPI intéressera le particulier qui veut investir dans l'immobilier sans se soucier de la gestion des loyers, de l'entretien des locaux, etc., ou qui souhaite diversifier son patrimoine immobilier. En effet, en achetant une ou des parts de SCPI, vous accédez à des marchés en principe réservés aux professionnels. Une part représente une portion du capital de la SCPI qui, selon la volonté et les convictions de son gérant,

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • yoyoinve le mardi 16 déc 2014 à 16:46

    Tout à fait ! Très bon article, je peux vous parler notamment des SCPI Malraux mais je vous laisse soin de regarder toutes les sortes de SCPI existantes sur www.kacius-capital.fr Cordialement.