Les scientifiques alertent sur le déclin massif de toutes les espèces d'insectes

le
0
Les scientifiques alertent sur le déclin massif de toutes les espèces d'insectes
Les scientifiques alertent sur le déclin massif de toutes les espèces d'insectes

Une cinquantaine de scientifiques de 15 nationalités, pour la plupart universitaires ou chercheurs au sein d'organismes publics, ont fondé "Le Groupe de travail sur les pesticides systémiques" (TFSP, pour Task Force on Systemic Pesticides). Suite à 5 ans de travail, leur étude sur le déclin des insectes est parue aujourd'hui dans la revue "Environmental Science and Pollution Research". Verdict : ils notent un déclin accéléré de toutes les espèces d'insectes depuis les années 1990. Selon eux, l'effondrement des abeilles domestiques n'est que la partie visible de ce phénomène aux conséquences considérables pour l'ensemble des écosystèmes. En cause ? les pesticides, et notamment les insecticides.

"Il y a des preuves fortes que les sols, les cours d'eau et les plantes, dans les environnements urbains ou agricoles, sont contaminés" expliquent-ils. Les concentrations relevées ne conduisent généralement pas à une toxicité aiguë. Mais l'exposition chronique à ces faibles doses fragilise les populations de nombreuses espèces : troubles de reproduction, facultés de survie réduites, etc.

Les pesticides tuent les micro-organismes du sol et les lombrics, animaux essentiels au maintien de la fertilité des sols. Cette " contamination à large échelle " de l'environnement est également, selon les scientifiques, un " élément déterminant " dans le déclin des abeilles et joue un rôle " irréfutable " dans celui des bourdons. Ils précisent également

(...) Lire la suite de l'article
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant