Les Schtroumpfs en 3D envahissent les magasins

le
0
Les héritiers de Peyo veulent multiplier les produits dérivés sous licence pour tous les âges.

Le Happy Meal de McDo aux couleurs des Schtroumpfs sur le Vieux Continent, le très branché bar à eaux et la vitrine du magasin Colette envahis par les petits hommes bleus, un jeu vidéo d'Ubisoft pour DS, une application pour iPhone qui a dépassé les 13 millions de téléchargements…

Avec la sortie mondiale du film, les Schtroumpfs font leur grand retour dans les produits dérivés. Un come-back orchestré par IMPS, l'entreprise fondée en 1984 par la fille du dessinateur belge Peyo, pour gérer la licence. «Nous nous sommes rendu compte que la notoriété des Schtroumpfs était immense mais essentiellement exploitée en Europe et souvent liée à l'univers des enfants, confie William Auriol, directeur général d'IMPS, embauché en 2009 en vue de la sortie du film. Nous avons souhaité rendre la marque crédible sur toutes les tranches d'âge en travaillant sur des secteurs jusque-là inhabituels pour nous.»

Plusieurs centaines de contrats ont ainsi été noués l'an passé

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant