Les Saoudiens repoussent les Houthis à la frontière, 20 morts

le
0
    DUBAI, 6 décembre (Reuters) - Des hélicoptères et avions de 
combat appartenant à la coalition formée par l'Arabie saoudite 
ont repoussé dimanche des rebelles chiites houthis qui 
cherchaient depuis six jours à s'emparer d'une portion de 
territoire saoudien, rapportent des habitants et la télévision 
d'Etat saoudienne.  
    Deux habitants contactés par Reuters ont déclaré que vingt 
rebelles avaient été tués à la frontière sud des provinces 
saoudiennes de Najrane et Djizane. La télévision saoudienne 
parle de cinquante rebelles tués.  
    Les rebelles chiites yéménites alliés aux forces restées 
fidèles à l'ancien président Ali Abdallah Saleh mènent 
régulièrement des incursions à la frontière saoudienne. 
Plusieurs centaines d'entre eux ont lancé mardi une offensive 
majeure, s'emparant de trois avant-postes saoudiens près de 
Najrane et détruisant des véhicules blindés, selon l'agence de 
presse Saba, contrôlée par les Houthis.  
    Plus au sud, la coalition a effectué des dizaines de frappes 
aériennes dans les provincs de Taëz et Marib, dans le centre du 
Yémen. Une frappe a touché une maison à Sirouah, dans la 
province de Marib, tuant dix civils, ont déclaré des habitants 
et des responsables médicaux.  
    Selon les Nations unies, au moins 5.700 personnes, dont la 
moitié de civils, ont péri au Yémen depuis le début de la 
campagne aérienne de la coalition dirigée par l'Arabie saoudite 
en mars dernier. 
 
 (Katie Paul, Mohamed Ghobari; Jean-Stéphane Brosse pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant