Les sans-abri sont de retour sur les trottoirs de New York

le
0
La politique du maire, Michael Bloomberg, n'atténue pas les effets de la crise financière.

New York

En 2004, Michael Bloomberg lançait en grande fanfare un plan de réduction de deux tiers du nombre de SDF en cinq ans à New York. Presque dix ans plus tard, ils sont plus de 50.000, dont 21.000 enfants, une hausse de 61 % depuis son arrivée à la mairie. Un record qui, à quelques mois de son départ, ternit un bilan jugé globalement positif.

La situation est en grande partie imputée à la crise financière, mais les critiques reprochent aussi au maire d'avoir négligé les plus démunis, alors que New York a retrouvé une grande partie de sa vitalité économique et connaît même une nouvelle ruée sur les appartements de luxe. D'après le dernier rapport de la Coalition for the Homeless, New York est la ville qui a enregistré la plus forte augmentation de sans domicile fixe l'an dernier aux États-Unis.

Michael Bloomberg, lui, ne se départit pas d...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant