Les sanctions des USA contre les missiles iraniens retardées-WSJ

le
0
    WASHINGTON, 1er janvier (Reuters) - La Maison blanche a 
retardé l'imposition de nouvelles sanctions financières à 
l'encontre de l'Iran à propos de son programme de missile 
balistique, rapporte jeudi le Wall Street journal. 
    Mercredi, le quotidien américain, avait annoncé que le 
gouvernement américain avait l'intention de sanctionner une 
dizaine de particuliers et de sociétés en Iran, à Hong Kong et 
aux Emirats arabes unis (EAU) pour avoir participé d'une manière 
ou d'une autre au développement du programme de missile 
balistique iranien.  ID:nL8N14K00I  
    Les sanctions contre Téhéran, qui interviennent après un tir 
de missile expérimental effectué en octobre par l'Iran, devaient 
être officiellement annoncées cette semaine, précisait le 
journal financier. 
    Le gouvernement Obama est toujours déterminé à combattre le 
programme iranien et les sanctions à l'étude au sein du 
département du Trésor sont toujours sur la table, mais la date 
de l'entrée en vigueur de ces sanctions n'est toujours pas 
fixée, précise le Wall Street Journal. 
    En réaction à la volonté prêtée à Washington de durcir ses 
sanctions, le président iranien Hassan Rohani a ordonné jeudi à 
son ministre de la Défense d'étendre le programme balistique de 
la République islamique.     
 
 (Eric Beech; Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant