Les salariés souhaitent être proches de leur travail

le
0

Les cadres franciliens estiment inacceptable un temps de transport supérieur à 40 minutes.

Les trans­ports ont une importance clé dans la vie des salariés. Selon une étude analysant l'impact de l'immobilier sur la performance des entreprises réalisée par la société de conseils Quartier libre pour la Société foncière lyonnaise en association avec Paris Développement et la direction du développement économique de la Ville de Paris, les temps de transport entre le domicile et le lieu de travail sont «au c½ur des préoccupations des salariés».

Les cadres franciliens consacrent l'équivalent de 15% de leur temps de travail aux transports aller-retour vers leur bureau (soit environ 90 minutes). «Ceux qui travaillent à Paris considèrent un temps de transport supérieur à 35 minutes comme non acceptable», constatent les auteurs de l'enquête. De leur côté, les personnes interrogées qui travaillent en dehors de Paris affirment qu'un temps de transport supérieur ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant