Les salariés français ne veulent pas travailler le dimanche

le
0
D'après une enquête de la CFDT, seuls les salariés de moins de 25 ans sont prêts à travailler le jour du Seigneur. Les autres classes d'âge s'y opposent.

Alors que le rapport Bailly sur le travail du dimanche doit être remis lundi prochain au premier ministre, la CFDT a voulu savoir ce qu'en pensaient les salariés du commerce, qui sont souvent concernés. Plus de 1800 d'entre eux ont répondu à son enquête, menée sous forme de questionnaires. Principale conclusion: 68% des répondants disent ne pas être prêts à travailler le dimanche, même avec une négociation. Pourtant, les personnes interrogées gagnent peu: 88% d'entre elles perçoivent moins de 1500 euros par mois. Conclusion de la CFDT: «pour ces personnes, le travail du dimanche n'est pas la solution qu'elles envisagent à leur situation précaire».

Les salariés des entreprises de commerce de moins de dix salariés sont moins opposés à travailler le dimanche (55%) que ceux de sociétés de plus de dix salari...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant