Les salariés du Carlton inquiets pour l'avenir

le
0
A l'occasion de l'ouverture du Festival de Cannes, les salariés du palace centenaire veulent attirer l'attention sur la possible remise en vente du célèbre hôtel.

Les employés de l'hôtel Carlton à Cannes ont peur de revivre un film qu'ils connaissent déjà . En janvier 2012, le palace de la Croisette était vendu par le milliardaire libanais Toufic Aboukhater à une société qatarie GSSG, détenue par l'homme d'affaires Ghanim bin Saad al Saad. Le précédent propriétaire s'était pourtant engagé à effectuer de lourds travaux d'extension et d'embellissement mais il a préféré revendre.

Le nouveau propriétaire se prépare-t-il à refaire le même type d'opération? Les salariés de l'intersyndicale du Carlton Intercontinental en ont l'intime conviction. Une chose est sûre: les fameux travaux évoqués au début des années 2000 ne sont toujours pas en vue. Ce chantier de 150 millions d'euros dont les travaux étaient prévus pour septembre 2012 puis en septembre 2013 semble ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant