Les salariés d'EDF devraient bientôt payer plus cher leur électricité

le
0
Le tarif avantageux des agents est sur la sellette. Le groupe compte sur un nouveau dispositif au 1er juillet.

C'est un sujet extrêmement sensible qui se retrouve aujourd'hui au c½ur des échanges entre EDF, ses salariés, les représentants des industries électriques et gazières (IEG) ainsi que les pouvoirs publics. Il s'agit du «tarif agent», autrement dit le montant - particulièrement avantageux - de la facture d'énergie (électricité et gaz) acquittée par l'ensemble des agents des IEG, dont EDF représente la majorité des effectifs. En tout, quelque 300 000 personnes en bénéficient, à la fois les actifs et les retraités.

Aujourd'hui, EDF veut faire évoluer ce tarif qui lui coûte de plus en plus cher, même si les discussions, qui ont déjà commencé, s'annoncent extrêmement serrées. D'ailleurs, ce n'est pas un hasard si depuis près de soixante ans, aucun des présidents successifs de l'électricien n'a voulu s'attaquer frontalement à cet avantage acquis.

En moyenne, la facture d'électricité de l'agent EDF oscille aujourd'hui entre 5 et 10 % de celle du consomma

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant