Les salaires des fonctionnaires revalorisés de 1,2% en deux fois

le , mis à jour à 16:24
6
Les salaires des fonctionnaires revalorisés de 1,2% en deux fois
Les salaires des fonctionnaires revalorisés de 1,2% en deux fois

Après six ans de gel des augmentations générales, Annick Girardin, la ministre de la Fonction publique, a confirmé jeudi une hausse de 1,2% du point d'indice pour les fonctionnaires. Cette revalorisation interviendra en deux temps : 0,6% en juillet 2016 et 0,6 % en février 2017. Pour l'Etat, l'effort est évalué à 2,4 milliards d'euros. Mais ce «premier geste» est jugé «insuffisant» par la plupart des syndicats.

Le point d'indice est gelé à 4,63 euros depuis 2010. Selon les syndicats, ce gel a contribué à faire perdre 8% de pouvoir d'achat aux agents de la fonction publique, même si certains ont vu leur rémunération augmenter en raison du passage des échelons, de l'ancienneté...  Après une mobilisation le 26 janvier, à l'appel de la CGT, de FO (troisième force syndicale) et de Solidaires (sixième), les fonctionnaires avaient menacé d'une nouvelle grève le 22 mars.

Un «geste significatif» selon la ministre

La réunion avec le ministère, entamée à 9H30 et à laquelle ont participé CGT, CFDT, FO, Unsa, FSU, Solidaires, CFTC, CGC, FA-FP, s'est achevée jeudi vers 13H30. Dans un premier temps, la ministre avait proposé 1% d'augmentation en novembre et mars 2017, une offre jugée «inacceptable» par les syndicats (voir encadré). A l'issue de la réunion, ces derniers ont indiqué qu'ils allaient maintenant consulter leurs instances et adhérents afin d'envisager la suite et une éventuelle mobilisation. 

De son côté, la ministre a estimé que «ce geste significatif» de 1,2% était «juste et nécessaire». Elle a aussi regretté que la fonction publique «nourrisse beaucoup trop les fantasmes, les approximations et les idées reçues». Les fonctionnaires, «plus de 5,5 millions de Français au service de la communauté», ne sont «pas des privilégiés», a-t-elle insisté. 

En 2014, la masse salariale publique - c'est-à-dire les dépenses de personnel des 5,4 millions de fonctionnaires, auxquels ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • big.al il y a 11 mois

    bonne nouvelle ! la poste recrute des facteurs pour tournée vélo dans le 93, salaire net 1250 !!! foncez les gars ! à vous les privilèges !!!

  • Laclas il y a 11 mois

    Les fonctionnaires publics sont les ennemis du peuple, ils vivent sur notre dos, pour eux l'argent pour nous la précarité

  • Cambio17 il y a 11 mois

    Très bonne analyse j.barde6 !

  • j.barbe6 il y a 11 mois

    En France il y a deux mondes comme dans l'Ancien Regime.Les fonctionnaires qui sont privilégiés et les Tiers Etat privé corvéable à merci.

  • laquitta il y a 11 mois

    il y a 2 mondes en France, les fonctionnaires qui ne risquent rien tout le long de leur vie et les autres ! c'est comme ça. Pas près de changer, les ministres sont tous des fonctionnaires, les députés et sénateur en majorité des fonctionnaires ou ex, et tous ces gens ne commandent en rien car ce sont les fonctionnaires qui dirigent en vérité le pays !

  • mcarre1 il y a 11 mois

    et pour les non-fonctionnaires, les revenus continuent de baisser et les impôts d'augmenter.