Les salaires des fonctionnaires ont stagné en 2011

le
0
Les augmentations automatiques à l'ancienneté ont toutefois préservé le pouvoir d'achat des agents.

Stagnation en trompe-l'½il des rémunérations des fonctionnaires. Côté pile, il y a le salaire des fonctionnaires qui a globalement baissé en 2011, selon les chiffres publiés jeudi par l'Insee. Les employés de la fonction publique d'État (professeurs, ministères, etc.) s'en sortent le mieux: leur salaire a baissé de 0,1 % en tenant compte de l'inflation, à 2430 euros de salaire moyen mensuel. Les fonctionnaires hospitaliers ont vu en 2011 leur rémunération baisser de 0,6 %, à 2210 euros. C'est dans la fonction publique territoriale que la baisse est la plus prononcée (-0,8 %), pour un salaire net moyen de 1920 euros. La raison de ces baisses, selon les syndicats, n'est autre que le gel du point d'indice - qui sert de base de la grille des rémunérations -, depuis 2011 justement. Et cela ne va pas changer. La mesure a été reconduite depuis et la ministre de la...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant