Les salaires des eurocrates augmentent sur fond de crise

le
1
En l'absence d'un accord trouvé entre États membres, une taxe spéciale retenue sur les salaires des eurocrates et appliquée depuis 2004 expire le 31 décembre 2012 et va, par conséquent, entraîner une hausse de leurs salaires en 2013.

Une fois n'est pas coutume, les 27 n'ont pas réussi à se mettre d'accord sur une méthode de calcul des salaires des fonctionnaires européens, selon un récent communiqué du Parlement européen. Pire, le Conseil européen a rejeté la possibilité de prolonger d'un an une taxe de 5,5 %, prélevée sur les salaires depuis 2004 et qui expire le 31 décembre 2012. Cet impôt supprimé, les rémunérations des 55.000 eurocrates vont automatiquement augmenter en 2013, sur fond de crise et de rigueur budgétaire. «Commission, Parlement, Conseil européen, tout le monde est d'accord pour faire des économies, explique-t-on au Parlement. Mais les points de vue divergent sur les modalités d'application des réformes proposées par la Commission».

Cet...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • am013 le lundi 31 déc 2012 à 19:03

    honteux !!!! il n'y pas d'autres mots....sortons de cette europe de nantis !!!