Les Sages annulent l'élection des deux sénateurs de Polynésie

le
0
L'ÉLECTION DES DEUX SÉNATEURS DE POLYNÉSIE ANNULÉE PAR LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL
L'ÉLECTION DES DEUX SÉNATEURS DE POLYNÉSIE ANNULÉE PAR LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL

PARIS (Reuters) - Le Conseil constitutionnel a annulé vendredi l'élection, le 28 septembre dernier, des deux sénateurs de la Polynésie française, Teura Iriti et Vincent Dubois, tous deux proches de Gaston Flosse, et qui siègeaient au sein du groupe UDI (centriste).

Ces deux annulations viennent du fait que le parti Tahoera'a Huiraatira avait organisé une manifestation de soutien aux deux candidats le jour même du scrutin. Parmi les manifestants figuraient notamment des membres du collège électoral.

Le Conseil constitutionnel a estimé que cette manifestation a "constitué une manoeuvre pour faire pression sur les électeurs membres du collège sénatorial, de nature, en raison de son organisation et de son importance, à porter atteinte à la sincérité du scrutin" et a donc annulé les deux élections.

Le Conseil constitutionnel avait déjà prononcé le 16 septembre la déchéance de Gaston Flosse (divers droite, ex-UMP) de son mandat de sénateur de la Polynésie française.

La cour d'appel de Papeete avait condamné le 7 février 2013 Gaston Flosse à une peine de quatre ans d'emprisonnement avec sursis pour prise illégale d'intérêts et détournement de fonds publics à l'époque où il présidait la Polynésie française.

(Emile Picy, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant