Les Russes toujours indésirables à Rio

le
0
Les Russes toujours indésirables à Rio
Les Russes toujours indésirables à Rio

La fédération internationale (IAAF) a annoncé hier le maintien de la suspension de l’athlétisme russe (Araf) pour les JO de Rio (5-21 août). « La décision a été prise à l’unanimité du conseil », a souligné le Britannique Sebastian Coe, président de l’IAAF. Le conseil a toutefois laissé la porte ouverte à la présence de certains athlètes à Rio, sous une bannière et des modalités qu’il reviendra au Comité international olympique (CIO) de préciser. Ils devront ne pas avoir été contrôlés positifs et prouver « qu’ils n’ont pas fait partie du système de dopage », selon Coe. « L’ouverture de porte est très étroite, il n’y a pas beaucoup d’athlètes qui pourront faire appel à cette possibilité », a précisé le double champion olympique du 1 500 m (1980 et 1984).

 

Poutine a balayé toute accusation

 

La lanceuse d’alerte Yulia Stepanova (800 m), à l’origine du scandale et réfugiée aux Etats-Unis, pourra vraisemblablement postuler. Yelena Isinbayeva, double championne olympique de saut à la perche, a annoncé via l’Agence de presse Tass qu’elle porterait plainte devant les tribunaux, sans préciser devant quelle instance : « C’est une violation des droits de l’homme. Je ne peux pas me taire […]. Je vais prendre des mesures. Je vais m’adresser à une cour des droits de l’homme. » « Les résultats du vote des membres du conseil de l’IAAF ont créé une situation sans précédent : les athlètes russes ne pourront pas participer aux XXXIes Jeux olympiques à Rio », a admis le ministère russe des Sports, se disant « très déçu ». Suspendue depuis novembre par l’IAAF, suite à un rapport cinglant d’une commission d’enquête indépendante de l’Agence mondiale antidopage (AMA) qui avait dénoncé un système de dopage institutionnalisé, la Fédération russe pensait avoir fait le nécessaire. Hier, l’IAAF estimait qu’elle aurait eu besoin de « 18 à 24 mois » ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant