Les ruptures conventionnelles? en baisse

le
0

Le nombre de ruptures conventionnelles est en régression de 0,1 % sur les 11 premiers mois de l'année 2013. Une première depuis leur mise en ?uvre en août 2008.

2013 sera-t-elle la première année où le nombre de ruptures conventionnelles homologuées par l'administration affichera une baisse en volume? Peut-être bien, si l'on en croit les toutes dernières données mises en ligne par le ministère du Travail. Sur les 11 premiers mois de l'année, le total de ces séparations à l'amiable signées entre un employeur et un salarié, et inventées par les partenaires sociaux en janvier 2008, a en effet diminué de 0,1% par rapport à la même période en 2012. Une première, tant la croissance ces dernières années de ce nouvel instrument de rupture de CDI était -bien que déclinante- positive sur les mêmes 11 premiers mois: + 37% entre 2009 et 2010, + 11% entre 2010 et 2011, + 8% entre 2011 et 2012. De janvier à novembre 2013, pas moins de 288.033 ruptures conventionnelles ont é...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant